Passer de la natation en piscine à la natation en eau libre : conseils pour triathlètes débutants

Passer de la natation en piscine à la natation en eau libre : conseils pour triathlètes débutants

Comment réussir ma première cyclosportive ? Vous lisez Passer de la natation en piscine à la natation en eau libre : conseils pour triathlètes débutants 4 minutes

De la piscine à l'eau libre : conseils pour les triathlètes débutants

Le passage de la natation en piscine à la natation en eau libre est un défi majeur pour de nombreux triathlètes débutants. Chez Kiwami, nous comprenons ces préoccupations.  Que vous nagiez en mer ou en lac,  nous souhaitons vous fournir des conseils pratiques pour faciliter cette étape essentielle de votre progression dans le triathlon..

Pourquoi la natation en eau libre est-elle différente ?

La natation en eau libre présente des différences importantes par rapport à la natation en piscine : l’absence de repères visuels (pas de lignes de fond ni de murs pour vous guider), des conditions variables (température de l’eau, courants, vagues et visibilité), et un espace ouvert avec plus de nageurs autour de vous et des distances plus longues à parcourir sans interruption.

Que faire à l’entraînement en piscine ?

Vous pouvez tout à fait vous préparer à nager en eau libre avec un entraînement spécifique en piscine. Il est notamment intéressant de travailler votre technique de nage en eau libre qui se caractérise par une respiration frontale en crawl pour pouvoir s’orienter. Entraînez-vous à régulièrement lever la tête vers l’avant lors de vos respirations en crawl.

Le plus important reste néanmoins de développer votre endurance de nage, et cela peut tout à fait se faire en piscine dans un premier temps. Pour cela, effectuez des sessions d'endurance pour vous habituer à nager de longues distances sans interruption.

Lorsque vous vous sentez prêt, essayer de choisir un plan d’eau calme avec une température confortable pour réalisez vos premiers mètres en eau libre. Une première session de 10-15 minutes est largement suffisante au début. Vous pouvez ensuite progressivement augmenter la durée de vos séances jusqu’à dépasser la distance de natation prévue lors de votre prochain triathlon.

Comment m’équiper pour nager en eau libre ?

La combinaison néoprène sera sûrement votre meilleur allié si vous ne vous sentez pas trop à l’aise en eau libre. Grâce au néoprène la combinaison vous permet de mieux flotter et de mieux glisser, ce qui est loin d’être négligeable !!

Le port de la combinaison lors d’un triathlon reste toutefois soumis à certaines règles concernant la température de l’eau. Si la température est inférieure à 16°C, la combinaison est obligatoire. Au- dessus de 24,5°C, elle est interdite. Vous pouvez alors faire le choix de porter une swimskin sans néoprène par-dessus votre trifonction. Chez Kiwami, il existe la swimskin Aquarush disponible en version homme et femme.

Nager en eau libre le jour de la course quelques conseils

Reconnaître le parcours : avant la course, familiarisez-vous avec le parcours de natation. Repérez les bouées de signalisation et notez les points de repère. N’hésitez pas à demander à des bénévoles ou aux arbitres si vous ne comprenez pas le circuit.

Être vigilant au départ : les départs en eau libre peuvent être chaotiques. Si vous n’êtes pas vraiment à l’aise, laissez partir les premiers devant et choisissez un groupe plus calme pour parcourir la distance de course.

Bien s’orienter : levez la tête régulièrement pour vérifier votre direction. Utilisez des points de repère sur la côte pour vous orienter.

Gérer votre énergie : adoptez un rythme de nage constant et économique pour éviter l'épuisement. Gardez toujours bien à l’esprit que la course ne s’arrête pas à l’issue de la natation.

La transition de la natation en piscine à la natation en eau libre peut sembler intimidante, mais avec une préparation adéquate et le bon équipement, vous pouvez relever ce défi avec succès. Chez Kiwami, nous sommes là pour vous soutenir avec nos combinaisons de natation de haute qualité et nos conseils d'experts. En suivant ces recommandations, vous serez prêt à nager en eau libre avec confiance et à exceller dans votre triathlon.

You Race, We Care since 2003.