L’influence du mental dans la performance

L’influence du mental dans la performance

L’influence du mental dans la performance

Dans les sports d’endurance, il est impossible de dissocier ressource mentale et ressource physique. Ainsi, tout au long de l’effort, l’athlète va utiliser son corps pour véhiculer ses émotions (euphorie, souffrance, questionnement…). Il sera en mesure :

  • De développer sa capacité de concentration;
  • D’améliorer sa résistance au stress et à l’effort;
  • D’améliorer sa faculté d’adaptation;
  • D’apaiser sa douleur;
  • De trouver des ressources dans la difficulté.

La ressource physique, est le moteur de l’athlète qui peut être comparé à la cylindrée d’une voiture. La ressource mentale, est le carburant de l’athlète ou essence pour une voiture. C’est cette dernière qui va permettre à l’athlète d’exploiter de façon optimale ses capacités physiques.

Que ce soit en d’entraînement ou en compétition, l’athlète doit ainsi être capable de générer mentalement du carburant. Ce processus passe par :

  • Les bons souvenirs;
  • Les pensées positives;
  • Le rappel des objectifs;
  • Le relâchement musculaire;
  • La posture;
  • La bonne image de soi.

C’est pourquoi, il est important de ne pas négliger ce paramètre. Le mental se travaille au même titre que les muscles, la ressource n’est que dans l’amour de ce que l’on fait, d’être bien sûr que nous y trouvons du plaisir et que nous sommes bien accompagné par une belle tribu pour réaliser son rêve !