Mont-saint-odile-trail-running

S’entraîner à Strasbourg – Conseils course à pied / trail

S’entraîner à Strasbourg – Conseils course à pied / trail

Être traileur et s’entraîner à Strasbourg

Si on devait être franc, les sports d’endurance sont devenus comme un phénomène de mode et tout le monde veut au moins une fois avoir fait une épreuve exceptionnelle à ses yeux. Du 10 km sur route à l’Ironman en passant par le trail et l’ultra-trail. Mais il est fort de constater qu’au milieu de ces millions de personnes participant à une épreuve d’endurance, une partie se lance sans entraînements, une autre en s’entraînant mal, ceux qui s’entraînent bien et ceux qui recherchent la performance (on pourrait y refaire les mêmes catégories parmi ces derniers). Dans mon cas personnel, je pratique le trail en étant habitant d’une grande agglomération très plate, Strasbourg ! Alors comment fait-on pour préparer des trails quand on y habite ?

strasbourg-trail-running-sentrainer

Il y a forcément différentes possibilités. Celle où l’on choisit de rejoindre un club d’athlétisme basique, celle de rejoindre un club d’athlétisme proposant une section trail, prendre un coach ou rejoindre une structure proposant des entraînements propres au trail ou s’entraîner individuellement. Nous allons donc nous axer sur ce dernier point ensemble car il est là l’intérêt de cet article.

Mais avant toute chose, les propositions de lieux d’entraînement ou de type de séance que j’évoquerai dans cet article sont basé sur mon expérience personnelle après 15 ans de pratique de course à pied dans divers coins de la France, 5 ans de pratique de trail en et hors montagne dont 2 ans de pratique en club pour m’imprégner des bases dans ce sport que je découvrais totalement.

« À Strasbourg, c’est tout plat ! Impossible de préparer du trail ! »

Ce type de phrase, c’est que l’on peut entendre de temps à autre et que l’on peut adapter à de nombreuses villes en France. Pourtant nous sommes de plus en plus nombreux à ne pas vivre en montagne et à pratiquer le trail. Il suffit simplement d’adapter ces entraînements. Donc, ce n’est pas parce que c’est tout plat que l’on est condamné à pratiquer la course sur route (en restant dans le domaine de la course à pied). Pourquoi ? Car le trail reste tout simplement une discipline de la course à pied et il faut donc bien entendu aussi travailler les bases qui ne nécessitent pas forcément d’avoir du dénivelé.

Parmi les bases, il y  a le renforcement musculaire qui est plus qu’important pour pouvoir encaisser les entraînements, les traumatismes musculaires provoqués par notre disciplinaire, améliorer notre aisance en terrain vallonné et savoir encaisser la distance. Pour cela, il y a de nombreux choix. Vous pouvez soit vous entraîner en solitaire chez vous avec ou sans équipements (je privilégie l’entraînement au poids du corps), en extérieur dans un des nombreux parcs que propose la ville de Strasbourg avec ces structures de renforcement musculaire gratuite et en libre accès sur les Vitaboucle ou alors vous inscrire dans une des multiples salles de sport existant dans Strasbourg (Evaé, Keep Cool, L’Orange Bleu, Feel Sport…).

Ensuite, il y a les bases en courant (on ne peut pas s’entraîner à courir sans courir) comme le footing, les sorties longues, les séances de fractionné ou de fartlek. Strasbourg étant une des villes les plus vertes de France, il est toujours très agréable d’y courir et d’y effectuer toutes ces séances. Que ce soit sur des chemins piétons au bord de l’eau le long des canaux (canal du Rhin au Rhône, L’Ill, le Rhin…) ou que ce soit sur les pistes cyclables qui ne manquent pas avec ces 564 km juste en ville si je ne me trompe pas. Mais si cela ne vous rassure pas de courir beaucoup en ligne droite, vous avez la possibilité comme de nombreux coureurs de courir uniquement dans les parcs (parc de l’orangerie, parc de la Citadelle, parc du Heyritz…) ou d’aller de parc en poussant pourquoi pas jusqu’à la forêt de la Robertsau.

Ensuite, il faut être honnête, il vous faudra sortir de Strasbourg pour pouvoir travailler le cumul de déniveler et effectuer des sorties longues en nature. Mais vous n’aurez pas forcément besoin de partir loin, Strasbourg est dans une magnifique région très vallonnée. On peut même y travailler son dénivelé en nature à 10/15 minutes en voiture du centre-ville tout en restant dans la communauté urbaine. Cet endroit est La Colline bien connu de tous les Strasbourgeois. Cette colline se situe sur les communes d’Oberhausbergen, Mittelhausbergen, Niederhausbergen, Mundolsheim… Ne vous attendez à une montagne par contre, il vous faudra répéter encore et encore des côtes pour cumuler du dénivelé positif. D’ailleurs on y retrouve tous les mercredis soir, le groupe Trail Run Alsace, qui se rejoignent sur le parking du fort Frère à 19 h. Un rendez-vous hebdomadaire reconnu de tous qui atteint parfois les 50 participants. Vous pourrez y faire des côtes sur route mais aussi dans les sentiers.

Ensuite, il vous faudra quand même une bonne demi-heure de voiture pour gravir des sommets. Je fais le choix personnel de courir en terre sainte. C’est-à-dire au mont Saint Odile qui offre une multitude de sentiers divers et varier avec plus ou moins de technicité. Secteur connu et reconnu de tous. Il n’y a pas une sortie où vous ne croiserez pas un autre traileur. En plus, les balisages ne manquent pas dans le secteur (tout comme dans tout le massif des Vosges) car il y a le club vosgien qui a balisé de très nombreux parcours de randonnée pour découvrir chaque coin de chaque massif. Des parcours circulaires tout comme des parcours vous amenant point d’un A à un point B. N’hésitez pas à vous faire accompagner les premières fois ou d’analyser les cartes sur Géoportail où tous les balisages y sont recensés.

Au-delà du mont Saint Odile tout en restant à 30 min de route de Strasbourg, vous avez également la possibilité d’aller courir au rocher de Mutzig, au col du Donon, au champ du feu, à la cascade du Nideck… Et si l’on pousse à 45 min, vous avez les hauteurs de Saverne autour du château de Haut Barr.

Donc franchement, ce n’est pas parce que l’on est sur Strasbourg qu’on ne peut pas pratiquer le trail. Il vous suffit d’avoir une bonne connaissance en renforcement musculaire et dans les bases de la course à pied puis de vous déplacer de temps à autre en voiture seul ou en groupe pour aller courir en montagne (je fais le choix de faire une sortie montagne une semaine sur deux et une séance de la à la Colline toutes les semaines). 

Difficile de parler entièrement des entraînements possibles et imaginables sur Strasbourg et ces alentours ainsi que les différents secteurs d’entraînements à proximité en un seul et même article. Il serait trop long avec trop d’informations et donc deviendrait inintéressant. Mais je vous invite à venir sur jerem-runner.com où j’y partage toutes mes expériences et découverte avec même une rubrique « Run in Elsass » si vous voulez savoir où je cours et ce que je fais dans le coin.

A très bientôt – Jerem Runner – Ambassadeur Kiwami Racing Team