Découvrez le Cani-Cross - Cani Trail avec Valentin Rouvier, athlète Kiwami Racing Team

Découvrez le Cani-Cross - Cani Trail avec Valentin Rouvier, athlète Kiwami Racing Team

Découvrez le Cani-Cross - Cani Trail avec Valentin Rouvier, athlète Kiwami Racing Team

LE CANI-CROSS / CANI-TRAIL

Présentation

Le Cani-cross est une discipline relativement jeune qui consiste à parcourir de courte distance avec son chien. Ces distances varient entre 3 et 7km pour le cani-cross et pour les cani-trails ce sont des distances supérieures à 7km.

Les parcours sont exclusivement en nature pour éviter toute brûlure ou inflammation des coussinets de nos compagnons. Très souvent de type cross avec de la boue, quelques parties techniques et d’autres très rapide.

Autour de ce sport, (avec le cani-vtt également) on retrouve plusieurs fédérations : FFST, FSLC et la CNEAC. A la base, la FSLC est spécialisé dans le sport mono chien, et la FFST est spécialisée dans le multi chien (traineaux, karts…) Mais cela tend à être modifié dans le futur.

Spécificités du Cani-cross

Il s’agit donc de courir derrière son chien et de se faire tracter pour ainsi augmenter sa vitesse considérablement. Bien sûr cela varie énormément en fonction de l’entrainement de l’humain, mais aussi de la race, et des capacités du chien. A l’image des courses automobiles, cela peut donner des courses totalement déséquilibrées en fonction des chiens. (faire courir une Twingo contre une ferrari)

Parmi le haut du tableau on retrouve principalement deux races de chiens : Le greyster qui est un croisement de braque et de lévrier, le European Sled Dog (ESD) qui est également un croisement de plusieurs races et créé pour le traîneau.

Equipement du canicross :

L’idéal de la tenue du canicrosseur est un short type cuissard qui colle à la peau afin de pouvoir mettre un baudrier correctement.

Le chien quant à

lui dispose d’un harnais de traction qui se doit d’être adapté à sa morphologie. Entre les deux, une longe élastique et le tour est joué.

  • Point Forts du Cani cross

Après quelques temps de pratique, voici pour moi les points forts du canicross (il s’agit ici de mon point de vue et chaque personne peut avoir des ressenties ou avis différent).

-Partager un effort intense avec son chien

-Participe au développement du chien, son bien être et son plaisir

-Courir à des allures bien plus élevées qu’habituellement (j’ai pu faire des pointes à plus de 30 km h alors que je ne suis pas bon en sprint)

-Permet d’améliorer sa technique en travaillant la survitesse

-Sport en pleine évolution et qui adhère de plus en plus de monde

-Rencontre de nouvelles personnes qui ont la « passion chien »

-Découverte de nouvelles disciplines liées au chien : le ski-joering (comme le canicross mais en skating), le traineau avec ses différentes distances, la trottinette, le kart…

Voici donc quelques points clés de mon aventure canicross qui fait maintenant partie de mon quotidien en plus du triathlon. Je partage la quasi-totalité de mes footings avec mes chiens qui sont les plus heureux de me suivre presque tous les jours.

Pour plus de question,  n'hésitez pas à me suivre sur les réseaux (Valentin Rouvier Athlète sur Facebook, @valentinrouvier sur Insta) et à très bientôt à tous.

français