Choisir un coach sportif personnel à distance pour votre triathlon

Choisir un coach sportif personnel à distance pour votre triathlon

Choisir un coach sportif personnel à distance pour votre triathlon

Retour d'expérience sur le coaching à distance en vue de mon triathlon distance Ironman® 

Après plus de 10 ans à m'entraîner seul, je me suis décidé il y a 2 ans à passer le cap de prendre un coach à distance afin de planifier et gérer ma charge d'entraînement tout au long de l'année.

Le processus a été assez long pour arriver à cette décision car je me posais beaucoup de questions sur le contenu des séances en intensité et en volume. Après autant d’années à gérer seul mon entrainement je ne savais pas à quoi m’attendre ; les semaines seraient elles trop souples ou trop dures, les séances programmées à l’avance me laisseraient-elles assez de souplesse, est-ce qu’elles me motiveraient ?

Le résultat est sans appel : les séances sont variées avec du travail dans toutes les filières ; après 2 ans je ne ressens aucune lassitude, pas de monotonie ; la charge mentale est réduite avec pour seul souci la gestion de mes disponibilités. La charge d'entraînement est optimale et les progrès visibles très rapidement même après plus de 10 ans d'entraînement seul avec certaines années des gros volume effectués.

Ma philosophie de l'entraînement a aussi beaucoup évolué avec l’envie de m'entraîner le mieux possible sur un minimum de temps. Le coaching m’a aussi aidé à sortir de ma zone de confort et à faire des séances que je n’avais jamais faites auparavant et que je n’aurais même pas pensé être capable de faire !

La démarche de prendre un coach à distance n’est pas adaptée à tout le monde car certaines personnes préfèrent garder la liberté de faire leur planning seul et au dernier moment, ou ont besoin d’une présence physique pour tenir le cap.

Je pense néanmoins que ce type de coaching est un formidable outil pour ceux qui ont déjà atteint leurs limites de progression seul ou qui veulent optimiser leur temps d'entraînement en faisant seulement les séances nécessaires et qui sont assez autonomes et disciplinés pour se tenir au plan.

Un coach pourra accompagner tout aussi bien un débutant qui souhaite finir son premier triathlon qu'un triathlète expérimenté qui recherche les premières places d’une course. Il est, je pense, indispensable d’échanger avec la personne “pressentie” avant de se lancer afin de s’assurer d'être sur la même longueur d’onde et que les disponibilités, la motivation et le niveau de l'athlète soient en relation avec ses objectifs.

Pour ma part l'expérience est complètement réussie et je recommande à tout le monde de se poser au moins la question: ai-je besoin et envie d'être coaché ?

Même si la réponse est non, la réflexion ne peut être que bénéfique sur les entraînements futurs.

Florian Besançon | Ambassadeur Kiwami Racing Team

 

français